Return to site

Un système de plus en plus mutualiste dans les banques Françaises.

Les banques mutualistes contre les banques d'actionnaires.

Apprendre à gagner à long terme, le système bancaire Français est tourné vers un principe de coopératif pour gagner ensemble et moins souffrir d'éventuelles crises d'un système financier pro-cyclique.

La banque mutualiste a un fort ancrage dans la banque de détail qui détient beaucoup de particuliers et professionnels de petites et moyennes entreprises. Le client n'est pas juste une part mais une voix, il peut et doit s'exprimer lors d'assemblées générales afin de donner son avis face à l'orientation à venir.

Une partie du capital de la banque est disponible sous forme de parts sociales et investies sur les marchés financiers à moyen et long terme de façon à pérenniser le gain au contraire des banques d'actions qui elles détiennent beaucoup de moyennes et grosses entreprises. La banque d'action mise sur des placements dynamiques à court terme ce qui les rend plus exposées aux fluctuations des marchés financiers .

Il y a donc une répartition des placements plus pérenne dans une banque mutualiste que dans une banque d'action. La banque mutualiste semble être la banque où il faut être lors de crises.

Avec une digitalisation omniprésente et une clientèle de proximité pas encore prête pour ne plus avoir de contact humain avec sa banque, les banques mutualistes sont en matière de risques et de popularité les mieux placées . Elles ont encore de beaux jours devant elles. Reste encore à savoir si elles sauront s'adapter aux nouveaux modes de consommation et à la surinformation de leurs clients pour garder une pôle position sur leur cœur de cible.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly